Apprendre à connaître les ours

J’ai récemment complété la lecture du livre  “Bears without fears” de l’auteur Van Tighem, livre que j’ai emprunté à la Bibliothèque Nationale Du Québec. J’ai l’habitude de marcher à des endroits où il y a des ours et j’ai lu de nombreux articles sur la marche à suivre en cas de rencontre avec un ours. Cependant j’avais envie d’en apprendre plus, dans l’espoir de comprendre plus leur comportement et donc d’être en mesure de ne pas me trouver dans leur chemin.

Le livre écrit par Kevin Van Tighem traite surtout des ours bruns et noirs retrouvés en Amérique du Nord, avec un court chapitre sur les ours polaires (et aussi le mélange ours polaire – grizzly nommé prizzlie/grolar). Je recommence ce livre à quiconque veut en apprendre sur les ours, leur habitat et leurs habitudes. Le livre comporte également quelques conseils en cas de rencontre avec un ours.

Principales informations apprises dans le livre ou dans d’autres articles traitant des ours
1. Il a été prouvé qu’un spray anti-ours est un meilleur moyen de défense qu’un fusil contre les ours.
2. Les ours noirs grimpent aux arbres, mais les ours bruns (grizzly) n’y grimpent habituellement pas.
3. La taille de l’animal n’est pas toujours un bon indicatif pour différentier un ours noir d’un ours brun. Il ne faut pas se fier non plus à la couleur. Un ours noir mâle et mature peut être plus gros qu’un ours brun. Un ours brun peut être plus gros qu’un ours polaire. Leur physionomie est la meilleure façon de les différentier. Les deux espèces viennent dans une grande variété de couleurs.
4. Les ours polaires sont de la même espèce que les ours bruns étant donné que les deux peuvent se reproduire.
5. L’activité principale d’un ours consiste à se nourrir. L’ours doit manger pour survivre. Sa stratégie est d’accumuler le plus de nourriture possible afin de pouvoir survivre à l’hiver. Ainsi, ne vous mettez pas entre un ours et sa source de nourriture. Et espérez qu’il ne vous considère pas comme une source de nourriture!
6. Les ours sont omnivores. Le régime typique d’un ours noir ou brun comporte de 5 à 15% de viande dépendamment de la région dans laquelle il se trouve. Le régime d’un ours polaire comporte habituellement entre 90-95% de viande.
7. Les ours polaires n’hibernent pas.

Sign warning about bears in Jiri-san national park, South Korea
Affiche mettant en garde contre les ours au parc national de Jiri-san, Corée du Sud

Notes sur les vaporisateurs (spray) chasse-ours
En préparation pour mon expédition Umiujaq à Tasiujaq solo lors de laquelle je prévois apporter du spray à ours, j’ai pris quelques notes sur son utilisation:
– Il n’est pas permis d’en transporter par avion. Il faut en acheter sur place (et espérer qu’il y en ait!)
– Une bonne idée est de se familiariser avec son utilisation. Cependant étant donné que ça coûte plutôt cher d’en utiliser une cannette, vaut mieux regarder des vidéos, comme la vidéo ci-dessous.
– Si les conditions sont venteuses, cela réduit l’efficacité du spray chasse-ours. Autant que possible, ne pas l’utiliser contre le vent.
– La cannette ne produit un jet que pour une période de 6 à 9 secondes, dépendamment de la marque et de la grosseur de la cannette. Utilisez le au bon moment!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *